L’ODE

Actions sur le document

L’ODE (Office de l’Eau)

Logo ODE

L’Office De l’Eau de la Martinique est un établissement public local à caractère administratif rattaché au Département.
Equivalent pour les départements d’outre mer des Agences de l’Eau du territoire hexagonal, c’est un outil technique et financier qui a vocation à mettre en application selon le principe pollueur payeur une panoplie de redevances bassin. Ces dernières doivent permettre le financement d’actions et de travaux ayant pour objectif l’amélioration et la préservation de l’environnement, des milieux aquatiques et de la ressource en eau. Ainsi, des subventions sont attribuées à l’ensemble des maîtres d’ouvrage publics et privés œuvrant dans un souci de gestion durable.

Il est un organe fédérateur des actions menées dans le cadre de la politique globale de l’eau en Martinique, définie par le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE*), dont il assure le suivi de la mise en œuvre.

Par ailleurs, dans le respect des engagements internationaux de la France et dans le cadre de conventions soumises à l’avis du Comité de Bassin*, l’Office De l’Eau peut mener des actions de coopération internationale dans les domaines de l’eau et de l’assainissement

Vous pouvez télécharger pdf.png la plaquette de présentation de l’Office de l’Eau Martinique.

Coordonnées :

Office de l’Eau

7 Avenue Condorcet

BP 32 - 97201 Fort-de-France

Tél. : 05.96.48.47.20

Fax : 05.96.63.23.67

www.eaumartinique.fr




 

Glossaire des mots associés à la page

Bassin

Circonscription hydrographique française la plus grande en matière de planification et de gestion de l'eau. C'est à l'échelle du bassin ou du groupement de bassins qu'est élaboré le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) et son programme de mesures. C'est à cette échelle qu'opèrent les grands acteurs de la gestion de l'eau que sont les comités de bassin, les préfets coordonnateurs de bassin et les délégations de bassin, ainsi que les agences de l'eau. Il existe quatorze bassins ou groupements de bassins en France.

Synonymes : District, Bassin DCE, Groupement de bassins.
Schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE)

Document de planification de la gestion de l'eau établi pour chaque bassin ou groupement de bassins, qui fixe les orientations fondamentales permettant de satisfaire à une gestion équilibrée et durable de la ressource en eau, détermine les objectifs assignés aux masses d'eau et prévoit les dispositions nécessaires pour atteindre les objectifs environnementaux, pour prévenir la détérioration de l'état des eaux et pour décliner les orientations fondamentales. Les SDAGE, approuvés pour la première fois en 1996 en application de la loi sur l'eau de 1992, ont été mis à jour fin 2009 pour répondre aux exigences de la directive cadre sur l'eau (DCE). Ils incluent désormais les plans de gestion prévus par cette directive. Le SDAGE est élaboré et adopté par le comité de bassin, et approuvé par le préfet coordonnateur de bassin. Le secrétariat technique de bassin constitue l'instance technique en charge de rédiger les éléments constitutifs du SDAGE. Il est établi pour la durée d'un cycle de gestion de six ans (2010-2015, 2016-2021, 2022-2027...) et est accompagné d'un programme de mesures qui identifie les mesures clefs permettant d'atteindre les objectifs définis. Les programmes et les décisions administratives dans le domaine de l'eau ainsi que les schémas départementaux de carrières (SDC) doivent être compatibles, ou rendus compatibles, avec les dispositions du SDAGE. Les schémas de cohérence territoriale (SCOT), les plans locaux d'urbanisme (PLU) et les cartes communales doivent être compatibles, ou rendus compatibles dans un délai de trois ans, avec les orientations fondamentales et les objectifs de qualité et de quantité définis par le SDAGE.

Assainissement

Ensemble des techniques de collecte, de transport et de traitement des eaux usées et pluviales d'une agglomération (assainissement collectif) ou d'une parcelle privée (assainissement autonome) avant leur rejet dans le milieu naturel. L'élimination des boues issues des dispositifs de traitement fait partie de l'assainissement.

Eau potable

Eau propre à la consommation, ne contenant aucun germe pathogène. L'eau prélevée directement dans le sol ne peut pas toujours être bue telle que. Elle doit être contrôlée et éventuellement purifiée avant d'être distribuée chez l'usager. Ses caractéristiques sont définies par la directive européenne de 1998, reprise en droit français.