Plan d’eau

Le Barrage* de la Manzo, en Martinique (FWI), a été construit dans les années 1980 afin de pourvoir à l’irrigation des zones agricoles situées dans la partie sud-est de l’île. La retenue couvre 82 ha (remplissage moyen) entre les communes de Ducos et du François, pour une capacité totale de 8,1 million des m3 d’eau. Sa profondeur maximale est de 22 mètres. Le barrage est essentiellement alimenté par une dérivation effectuée sur la rivière Lézarde, à partir de la prise d’eau du Conseil Général.

Sources : Etude diagnostique de la qualité de l’eau du barrage de la Manzo (Martinique, FWI) plan d’eau artificiel tropical, Conseil Général Martinique

Producteurs de données* : CG972

Dans cette catégorie :

 

 

Glossaire des mots associés à la page

Barrage
Ouvrage qui barre plus que le lit mineur d'un cours d'eau permanent ou intermittent ou un thalweg. On peut aussi dire qu'il barre un bassin versant. Mais un barrage peut être en dehors d'un cours d'eau. La retenue qu'il constitue à son amont est alimentée entre autre par les eaux du bassin versant, par gravité. Le corps d'un barrage peut être construit en remblai, en maçonnerie, en béton, en bois, en métal, … Il existe plusieurs types de barrage, selon leur fonction : barrage hydro-électrique, barrage réservoir, barrage anti-pollution, barrage de navigation.
Producteur de données
Entité responsable de la création de la donnée jusqu'à sa validation. Le producteur de données a en charge le contrôle des données et peut également avoir en charge leur mise à disposition. Il peut faire appel à des tiers pour la production de données mais ceci doit rester transparent et sous sa responsabilité. Dans la mesure où le producteur « signe » les données, la mention du producteur doit être associée aux données lors de tout échange de données.